À propos de ce carnet / About

(English below)

[fr] Ce Carnet de recherche regroupe des liens vers des ressources pour un séminaire « Science ouverte : enjeux et méthodes ».

L’objet initial de ce Carnet était de relater la progression d’un projet fondé par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR): « Himalayan corpora » (2013-2016). À l’issue du projet, les participants au projet, conservant le même intérêt pour la collecte, la publication et l’exploitation des corpus himalayens, ont continué à décrire sur ce blog nouvelles réalisations et nouvelles perspectives. À l’été 2020, le blog a trouvé une nouvelle vocation en tant que lieu de réflexion sur la science ouverte dans les sciences humaines et sociales, en lien avec un séminaire doctoral « Science ouverte : enjeux et méthodes ».

L’image choisie comme bannière est celle de Baishui (白水台) à Lijiang, dans le Yunnan : un site géologique spectaculaire où des dépôts de carbonate de calcium ont créé des terrasses de piscines blanches. Ce site impressionnant créé par la solidification de particules invisibles ressemblait à une métaphore visuelle appropriée pour le projet de collecte de données orales : capturer la plus légère et la plus éphémère des choses — le flux de la parole, et le préserver sous une belle forme, le rendre disponible comme objet d’étude, de recherche ou de simple appréciation esthétique.

[en] The initial aim of this blog was to report on the progress of a project funded by Agence Nationale de la Recherche (ANR): « Himalayan corpora » (2013-2016). After the project’s completion, project participants retained the same interest in collecting, publishing and exploiting Himalayan corpora. So for several years we continued posting on this blog about new achievements and new perspectives. Now the blog has found a new vocation as a place for hosting reflections on Open Science in the Humanities and Social Sciences.

The image chosen as a banner for this website is from the White Water Terraces (白水台) in Lijiang, Yunnan: a spectacular geological site where deposits of calcium carbonate have created terraces of white pools. This impressive site created by the solidification of invisible particles looked like a fitting visual metaphor for our project: capturing the lightest and most ephemeral of things — the flow of speech, and preserving it in a beautiful form, making it available as an object of study, research, or simple enjoyment.

Alexis Michaud

I'm a linguist specialized in phonetics, focusing on un(der-)documented languages.

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Informations et réflexions sur la Science ouverte et les données de recherche dans les sciences humaines et sociales. (À l'origine, carnet d'un projet qui concernait des corpus de langues de l'Himalaya.)

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search